Rechercher
  • adasedd

Coronavirus, situation légale et ses implications chez nous...

Avec toutes ces marées d'informations, cette surabondance de recommandations et les attentes de chacun pour sa santé et celle des siens, nous tenions à vous donner quelques informations.


Et oui, c'est une période compliquée car peu voire jamais vécue par la grande majorité d'entre-nous.

Rien ne sert d'être alarmiste mais il faut, néanmoins, rester conscient de la potentielle gravité de la situation. Dans ce cadre, l'ensemble de nos services vont devoir fermer le temps des recommandations données. Ce n'est pas notre décision, mais celle de l'État, de l'ONE et de la FFEDD. Toutefois, nous devons accorder tout le crédit à cette réclamation qui est faite à toute la population.

En effet, la prévention est le premier et le meilleur atout pour se protéger d'une maladie, quelle qu'elle soit. Encore plus lorsque nous ne possédons pas toutes les armes pour combattre une maladie. Le Coronavirus ne fait pas exception à cette règle.


Voici un petit graphique qui peut aider à comprendre certaines informations. Il s'agit d'un graphique qui reprend la progression globale de toutes formes de maladies. Il n'est en rien apparenté au Coronavirus mais peut correspondre à toutes formes de maladies connues ou non. Il n'y a aucune proportion ou indication de chiffres donnés car il s'agit d'une représentation schématique claire et simplifiée de ce qu'une maladie est capable de faire.

Il s'agit donc de vous proposer une information que vous n'auriez pas encore vu jusque maintenant.


Sur ce graphique, nous retrouvons :

- une ligne en pointillé : Cette ligne donne la capacité d'un système de santé tel que nous le connaissons en Belgique. Il possède une capacité maximale comme pour tout système existant. Tant que nous sommes en dessous de cette ligne, notre système de gestion de santé est capable (théoriquement) de gérer une crise sanitaire comme celle que nous vivons.


- Une cloche en bleu : Celle-ci représente une situation où la population (majoritaire ou minoritaire) refuse la moindre précaution à prendre par rapport à une maladie. Peu importe cette maladie, sans mesures préventives, ce genre de courbe se retrouve toujours. Elle exprime un nombre de cas évoluant très fort, très vite et où le système de soins et de prises en charge est très vite submergé. Dès lors, notre système de santé est incapable de prendre tous les cas en charge. Si notre système ne peut pas soigner les gens à temps, il est logique que cela provoque, pour le plus grand malheur de tous, des décès. C'est triste mais il faut mettre les mots sur cette réalité.


- Une cloche grise : Cette seconde cloche propose la même propagation du virus que la cloche bleue : la superficie occupée par les deux cloches sont pour ainsi dire équivalentes. Il n'y a donc pas moins de cas entre les deux représentations. Cependant, pour cette cloche, la population suit les mesures de préventions recommandées. Et cela change beaucoup de choses!

En effet, pour cette seconde courbe, le système de santé est dans la capacité de gérer l'intégralité des cas malades. Il en découle une meilleure gestion de cas malades, une meilleure prise en charge de nouveaux cas, une meilleure gestion des malades, de meilleures soins ainsi qu'une meilleure gestion de la "fin" de la maladie... Que cette "fin" se passe bien, avec le rétablissement des personnes infectées, ou pas... encore une fois cela est malheureux, mais, savoir isoler des porteurs décédés d'une maladie afin de protéger le reste de la population est un grand point de prévention que l'Histoire de notre Monde nous a apprit à plusieurs reprises.

Tout cela est donc plus facile et plus efficace si nous suivons toutes les recommandations données jusque maintenant.


Pour ce faire, il est nécessaire de limiter les possibilités de propagation. Les mesures d'hygiènes sont là pour ce genre de situation. Voici donc en image les différentes recommandations que vous devez, certainement, déjà connaître par cœur.

Mais bon, notre travail demande aussi de la prévention alors nous vous les communiquons à nouveau à travers la photo ci-dessous.


A savoir que dans les informations dont nous disposons actuellement, le Coronavirus est un virus dit "faible". C'est à dire que nous pouvons facilement éliminer par de gestes simples. Se laver les mains proprement et complètement (c'est important) permet d'éviter de gros risques à ce sujet.

Voici d'ailleurs une méthode complète pour se laver les mains avec efficacité.


Cette méthode de nettoyage de main est utilisée par de nombreux spécialistes, médecins et chercheurs dans le monde entier. Il s'agit d'une méthode mise en place pour un niveau médical. Elle est donc éprouvée depuis de nombreuses années que ce soit pour se les laver ou se désinfecter avec du gel hydroalcoolique.


Nous nous sommes un peu égaré en mesures de sécurité. Mais vous devez avoir compris ce qu'il en découle pour notre petite ASBL :

Nous allons devoir fermer nos portes d'ici au 03 avril prochain, date de la prochaine évaluation des risques et de l'évolution de la maladie. Une permanence de bureau sera tout de même maintenue. Vous pourrez nous contacter au besoin par téléphone, mail, et via notre site web.


Bien que cela nous peine de ne pouvoir continuer à proposer une aide et surtout une information auprès de nos chères têtes blondes, nous pensons que cette prévention peut nous amener à de meilleurs résultats et surtout une meilleure gestion de la situation de crise que nous apprenons à connaître actuellement.


En ce qui concerne le prochain stage d'animations durant la première semaine de Pâques, nous ne savons pas encore vers quoi nous retourner.

Les différents lieux prévus pour cette date sont actuellement fermés mais pourraient être ouverts si la pandémie disparaît aussi vite qu'elle est apparue.


Maintenant, il faut raison garder, et, même si nous souhaitons reprendre nos services le plus vite et le plus tôt possible, nous ne pourrons le faire qu'une fois les risques disparus. Nous attendons donc les prochaines déclarations, recommandations et réclamations officielles.

Cette maladie est l'affaire de tous et toutes, la prudence reste de mise.


Nous espérons que vous comprendrez ces décisions.

Nous vous souhaitons de passer ce bien étrange moment le mieux entouré possible avec les mesures de sécurité qu'il convient.


A très bientôt à tout le monde, et, comme le disait Spock dans Star Trek : Longue vie et Prospérité.



40 vues