L'épanouissement de l'enfant est la priorité première de l'A.D.A.S.
Elle s'exprime à travers les missions définies par la législation. Nous vous en offrons une interprétation ci-dessous.

Les missions de l'A.D.A.S.

Le développement intellectuel de l'enfant

Il s’agit d’accompagner l’enfant pendant ses apprentissages et ses découvertes. Cet accompagnement se déroule dans un cadre de confiance et d’ouverture à l’enfant en respectant son rythme et en valorisant les intelligences multiples. Ce travail est réalisé avec des méthodes spécifiques et adaptables pour chaque enfant en fonction de ses attentes et ses besoins. Durant ces apprentissages, il est nécessaire de faire des liens entre les savoirs acquis et les réalités de la vie pour montrer à l’enfant l’utilité de ses apprentissages qui peuvent lui sembler abstrait.

Le développement et l'émancipation sociale de l'enfant

Il s’agit d’apporter à l’enfant des aides pour qu’il se sente bien dans sa peau et intégré dans la société… Bref pour que l’enfant soit épanoui.
Pour ce faire, il est nécessaire d’écouter les besoins et de l’accompagner dans son évolution vers le respect de soi et des autres. Dans ce but, il est tout aussi important de laisser à l’enfant l’opportunité de s’exprimer et d’agir librement en développant son esprit critique et son autonomie.
Pour le bien de son développement, l’enfant devra acquérir également une bonne estime de lui-même qui permettra une meilleure confiance en lui. C’est en reconnaissant l’enfant tel qu’il est et tel qu’il voudrait devenir ainsi qu’en l’aidant dans ce parcours en lui donnant des outils pour y arriver qu’il pourra trouver, créer sa place dans la société.

L'apprentissage et le développement de la citoyenneté et de la participation

Dans la vie nous sommes tous amenés à opérer des choix, à assumer des responsabilités qui vont nous impacter. Cela fait également partie de notre travail d’outiller les jeunes pour comprendre les décisions qu’ils prennent ou sont prises autour d’eux ; de comprendre les rapports de force de la société dans laquelle ils évoluent, bref, de les amener vers plus d’autonomie.

Il est important pour ce développement d’encourager l’expression libre et le sens critique des jeunes tout en intégrant les droits et devoirs de chacun à cette équation déjà compliquée.

Pour ce faire, il est nécessaire de passer par la construction de repères communs et de donner un rôle et une place à chacun en vue d’amener l’enfant à devenir acteur de notre société.

Le développement de la créativité de l'enfant et son accès à la culture

Il est primordial de laisser, à l’enfant, le droit de s’exprimer à travers de multiples moyens de communications (verbales, artistiques, et bien d’autres encore). En le laissant s’exprimer, il pourra s’ouvrir à la société qui l’entoure et à la population qui la compose. De ce fait, il pourra découvrir et améliorer ses connaissances sur sa propre culture ainsi que pour d’autres cultures présentes dans son environnement. Cette ouverture permettra de partager diverses expériences qui ne feront que l’enrichir.

Cet enrichissement est facilité à travers la créativité. Favoriser la créativité de l’enfant c’est l’accompagner dans le développement de ses capacités à résoudre les problèmes. C’est également lui permettre de trouver des alternatives aux situations que la vie peut poser en favorisant une réflexion libre et/ou une (des) approche(s) sous d’autres angles. C’est aussi le développement d’une imagination sans craindre d’expériences nouvelles voire déstabilisantes.
Tout cela favorise l’enfant à devenir un adulte accompli qui peut, dans une certaine mesure, être capable de (ré)inventer une nouvelle société.